Conditions d'utilisation – Vinnie de Vis™
Surat, Gujarat
6 hours ago

🚚 Binnen 2 werkdagen gratis in huis🚚

Conditions d'utilisation

Générales

 

Article 1 - Définitions

Ces conditions signifient :

Réflexion: la période au cours de laquelle le consommateur peut exercer son droit de retrait;

Consommateur: la personne physique qui n'exerce pas dans l'exercice de la profession ou de l'entreprise et qui conclut un contrat à distance avec l'entrepreneur;

Au revoir: jour civil;

Durée de la transaction: un contrat à distance en ce qui concerne une gamme de produits et/ou services, dont l'obligation d'approvisionnement et/ou d'achat a été étalée dans le temps;

Transporteur de données durable: tout moyen permettant au consommateur ou à l'entrepreneur de stocker personnellement des informations qui lui sont adressées de manière à permettre une consultation future et une reproduction inchangée des informations stockées.

Droit de retrait: la possibilité pour les consommateurs de renoncer au contrat de distance dans la période de réflexion;

Entrepreneur (Entrepreneur): la personne physique ou juridique qui offre des produits et/ou des services à distance aux consommateurs;

Entente sur la distance: un accord utilisant une ou plusieurs techniques de communication à distance dans le cadre d'un système indépendant organisé par l'entrepreneur, jusqu'à la conclusion de l'accord, seulement une ou plusieurs techniques de communication à distance;

Technologie pour la communication à distance: signifie qu'il peut être utilisé pour conclure un accord, sans que les consommateurs et les entrepreneurs se soient rencontrés simultanément dans la même pièce.

Générales:ces Conditions générales de l'entrepreneur.

Article 2 - Identité de l'entrepreneur

Hugo Pol

Haverstraatpassage 3B, Enschede 7511ET

Adresse e-mail: info@polugio.nl

Numéro de chambre de commerce: 

Numéro d'identification TVA: sur demande

Article 3 - Applicabilité 

Ces modalités générales s'appliquent à toute offre de l'entrepreneur et à chaque entente conclue à distance et aux commandes entre l'entrepreneur et le consommateur.

Avant que le contrat ne soit conclu à distance, le texte de ces modalités générales sera mis à la disposition du consommateur. Si cela n'est raisonnablement pas possible, il sera indiqué avant la conclusion du contrat à distance que les conditions générales peuvent être vues avec l'entrepreneur et qu'elles seront envoyées gratuitement à la demande du consommateur.

Si le contrat est conclu électroniquement par la distance, par dérogation au paragraphe précédent et avant que le contrat ne soit conclu à distance, le texte de ces conditions générales peut être mis à la disposition du consommateur par voie électronique de manière à ce qu'il puisse être stocké facilement par le consommateur sur un opérateur de données durable. Si cela n'est raisonnablement pas possible, il sera indiqué avant la conclusion du contrat à distance, lorsque les conditions générales peuvent être prises en compte par des moyens électroniques et qu'elles seront envoyées gratuitement à la demande du consommateur ou autrement.

Dans le cas où des conditions spécifiques de produit ou de service s'appliquent en plus de ces conditions générales, les deuxième et troisième paragraphes de la demande correspondante s'appliquent et, en cas de conditions générales contradictoires, le consommateur peut toujours s'appuyer sur la disposition applicable qui lui est la plus favorable.

Si une ou plusieurs dispositions de ces termes et conditions générales sont totalement ou partiellement nulles ou non avenues à tout moment, l'accord et ces conditions seront maintenus pour le reste et la disposition en question sera remplacée sans délai par une disposition qui s'est approchée de la portée de l'original autant que possible.

Les situations qui ne sont pas régies par ces conditions générales doivent être évaluées « selon l'esprit » de ces termes et conditions généraux.

Les incertitudes quant à l'explication ou au contenu d'une ou de plusieurs dispositions de nos conditions générales doivent être expliquées « à l'esprit » de ces termes et conditions généraux.

Article 4 - L'offre

Si une offre a une durée de validité limitée ou est soumise à des conditions, celle-ci est expressément indiquée dans l'offre.

L'offre n'est pas contraignante. L'entrepreneur a le droit de modifier et d'adapter l'offre.

L'offre contient une description complète et précise des produits et/ou services offerts. La description est suffisamment détaillée pour permettre une bonne évaluation de l'offre par le consommateur. Si l'entrepreneur utilise des images, elles sont une représentation fidèle des produits et/ou services offerts. Les erreurs apparentes ou les erreurs apparentes dans l'offre ne lient pas l'entrepreneur.

Toutes les images, les données de spécifications de l'offre sont des indications et ne peuvent donner lieu à une compensation ou à la dissolution de l'accord.

Les images des produits sont une véritable représentation des produits offerts. Entrepreneur ne peut pas garantir que les couleurs affichées correspondent exactement aux couleurs réelles des produits. 

Chaque offre contient de telles informations qu'il est clair pour le consommateur quels sont les droits et obligations liés à l'acceptation de l'offre. Il s'agit notamment de :

le prix incluant les taxes;

tous les coûts d'expédition;

la façon dont l'accord sera conclu et les transactions nécessaires;

si le droit de retrait s'applique ou non;

le mode de paiement, la livraison et l'exécution de l'accord;

le délai d'acceptation de l'offre, ou le délai dans lequel l'entrepreneur garantit le prix;

le montant du tarif de communication à distance si le coût de l'utilisation de la technologie de communication à distance est calculé sur une base autre que le tarif de base régulier pour les moyens de communication utilisés;

si le contrat est archivé après la conclusion, et si oui, il peut être consulté pour le consommateur;

la façon dont le consommateur, avant de conclure l'accord, peut vérifier et restaurer les informations qu'il fournit en vertu de l'Accord et, si désiré, les restaurer;

toute autre langue dans laquelle, en plus du néerlandais, l'accord peut être conclu;

les codes de conduite soumis à l'entrepreneur et la façon dont le consommateur peut consulter ces codes de conduite par des moyens électroniques; Et

la durée minimale du contrat à distance en cas de transaction coûteuse.

Facultatif : tailles, couleurs, type de matériaux disponibles.

Article 5 - L'accord

L'accord, sous réserve du paragraphe 4, doit être conclu au moment de l'acceptation par le consommateur de l'offre et du respect des conditions qui y sont prévues.

Si le consommateur a accepté l'offre par voie électronique, l'entrepreneur doit immédiatement confirmer par voie électronique la réception de l'acceptation de l'offre. Tant que la réception de cette acceptation n'a pas été confirmée par l'entrepreneur, le consommateur peut dissoudre l'accord.

Si l'accord est conclu par voie électronique, l'entrepreneur prendra les mesures techniques et organisationnelles appropriées pour sécuriser le transfert électronique des données et assurer un environnement Web sécurisé. Si le consommateur peut payer par voie électronique, l'entrepreneur se conformera aux mesures de sécurité appropriées pour le faire.

L'entrepreneur peut, dans le cadre juridique, s'informer si le consommateur peut s'acquitter de ses obligations, ainsi que tous les faits et facteurs pertinents à une entrée responsable en compte de l'accord à distance. Si, sur la base de cette enquête, l'entrepreneur a de bonnes raisons de ne pas conclure l'entente, il a le droit de refuser une ordonnance ou une demande ou d'engager des conditions spéciales à l'exécution.

L'entrepreneur fournira au consommateur le produit ou le service avec les informations suivantes, par écrit ou de manière à ce qu'il puisse être stocké accessible par le consommateur sur un opérateur de données durable, heures de travail:

  1. l'adresse de visite de l'établissement de l'entrepreneur où le consommateur peut communiquer avec les plaintes;
  2. les conditions dans lesquelles et la manière dont le consommateur peut exercer son droit de retrait ou une notification claire du droit de retrait sont exclues du droit de retrait;
  3. renseignements sur les garanties et le service après-achat existant;
  4. les informations contenues à l'article 4(3) de ces conditions générales, à moins que l'opérateur économique n'ait déjà fourni ces informations au consommateur avant l'exécution du contrat;
  5. les conditions de résiliation de l'accord si le contrat est d'une durée supérieure à un an ou d'une durée indéterminée.

En cas de transaction coûteuse, la disposition du paragraphe précédent ne s'applique qu'à la première livraison.

Chaque accord doit être conclu dans les conditions suspensives de disponibilité suffisante des produits concernés. 

Article 6 - Droit de retrait

Lors de l'achat de produits, le consommateur a la possibilité de dissoudre le contrat pendant 14 jours sans donner aucune raison. Cette période de réflexion est basée sur le lendemain de la réception du produit par le consommateur ou un représentant préalablement désigné par le consommateur et annoncé à l'entrepreneur.

Pendant la période de réflexion, le consommateur s'occupera soigneusement du produit et de l'emballage. Elle n'extraira ou utilisera le produit que dans la mesure nécessaire pour évaluer si elle souhaite conserver le produit. S'il utilise son droit de retrait, il rendra le produit avec tous les accessoires fournis et, si raisonnablement possible, dans l'état d'origine et l'emballage à l'entrepreneur, conformément aux instructions raisonnables et claires fournies par l'entrepreneur.

Si le consommateur souhaite exercer son droit de retrait, il est tenu de le faire dans les 14 jours suivant la réception du produit,  à l'entrepreneur. Pour le faire savoir, le consommateur doit le faire par le biais d'un message écrit / e-mail. Une fois que le consommateur a fait savoir qu'il souhaite utiliser son droit de retrait, le client doit retourner le produit dans les 14 jours. Le consommateur doit prouver que les marchandises livrées ont été retournées à temps, par exemple au moyen d'une preuve de diligence. 

Si, après l'expiration des délais mentionnés aux paragraphes 2 et 3, le client n'a pas fait savoir qu'il utiliserait son droit de retrait ou qu'il n'aurait pas retourné le produit à l'entrepreneur, l'achat est un fait. 

Article 7 - Coûts en cas de retrait 

Si le consommateur utilise son droit de retrait, les coûts de retour des produits sont au nom du consommateur.

Si le consommateur a payé un montant, l'entrepreneur remboursera ce montant dès que possible, mais au plus tard 14 jours après le retrait. Toutefois, il est prévu que le produit a déjà été reçu par le commerçant ou une preuve concluante de retour complet peut être consultée.

Article 8 - Exclusion du droit de retrait

L'entrepreneur peut exclure le droit de retrait des consommateurs pour les produits tels que définis dans  aux paragraphes 2 et 3. L'exclusion du droit de retrait ne s'applique que si l'entrepreneur l'a clairement indiqué dans l'offre, du moins à temps pour la conclusion de l'accord.

L'exclusion du droit de retrait n'est possible que pour les produits : 

  1. établi par l'entrepreneur conformément aux spécifications du consommateur;
  2. qui sont clairement de nature personnelle;
  3. qui ne peuvent pas être retournés par leur nature;
  4. qui peut rapidement se gâter ou vieillir;
  5. dont le prix est lié par les fluctuations du marché financier sur lequel l'entrepreneur n'a aucune influence;
  6. pour les journaux et magazines individuels;
  7. pour les enregistrements audio et vidéo et les logiciels que le consommateur a brisé le sceau.
  8. pour les produits d'hygiène dont le consommateur a brisé le sceau.

L'exclusion du droit de retrait n'est possible que pour les services :

  1. sur l'hébergement, le transport, le restaurant ou les loisirs à une date précise ou pendant une certaine période de temps;
  2. dont l'offre a commencé avec le consentement express du consommateur avant l'expiration de la période de réflexion;
  3. paris et loteries.

Article 9 - Le prix

Pendant la période de validité indiquée dans l'offre, les prix des produits et/ou services offerts ne sont pas augmentés, sous réserve des variations de prix dues aux variations des taux de TVA.

En dérogation au paragraphe précédent, l'entrepreneur peut offrir des produits ou des services dont les prix sont liés par des fluctuations du marché financier et que l'entrepreneur n'affecte pas, avec des prix variables. Cet engagement à l'égard des fluctuations et le fait que les prix sont indicatifs sont indiqués dans l'offre. 

Les augmentations de prix dans les 3 mois suivant la conclusion de l'entente ne sont autorisées que si elles sont le résultat d'arrangements ou de dispositions juridiques.

Les augmentations de prix de 3 mois après la conclusion de l'entente ne sont autorisées que si l'entrepreneur a accepté et : 

  1. résultant d'arrangements ou de dispositions juridiques; Ou
  2. le consommateur a le pouvoir de mettre fin à l'accord à partir du jour où commence l'augmentation des prix.

Les prix mentionnés dans la gamme de produits ou de services comprennent la TVA.

Tous les prix sont soumis à des pressions et des erreurs typographiques. Aucune responsabilité n'est acceptée pour les conséquences de la pression et des erreurs typographiques. En cas de pression et d'erreurs typographiques, l'entrepreneur n'est pas obligé de livrer le produit en fonction du prix incorrect. 

Article 10 - Conformité et garantie

L'entrepreneur doit s'assurer que les produits et/ou services sont conformes à l'entente, aux spécifications énoncées dans l'offre, aux exigences raisonnables de solidité et/ou d'utilisabilité ainsi qu'aux dispositions légales et/ou aux règles gouvernementales existantes à la date de la conclusion de l'entente. S'il est accepté, l'entrepreneur s'assure également que le produit convient à d'autres usages que la normale.

Une garantie fournie par l'entrepreneur, le fabricant ou l'importateur ne porte pas atteinte aux droits et réclamations légaux que le consommateur peut faire valoir en vertu du contrat à l'entrepreneur.

Tout défaut ou produit mal livré doit être signalé par écrit à l'entrepreneur dans les 14 jours suivant la livraison. Le retour des produits doit être fait dans l'emballage d'origine et dans un nouvel état.

La période de garantie de l'entrepreneur correspond à la période de garantie du fabricant. Toutefois, l'entrepreneur n'est jamais responsable de la pertinence finale des produits pour chaque application individuelle par le consommateur, ni de tout conseil concernant l'utilisation ou l'application des produits.

La garantie ne s'applique pas si :

Le consommateur a réparé et/ou modifié lui-même les produits livrés ou les a fait réparer et/ou modifier par des tiers;

Les produits livrés ont été exposés à des circonstances anormales ou autrement traités négligemment ou sont traités en violation des instructions de l'entrepreneur et/ou couverts sur l'emballage;

La faute est entièrement ou partiellement le résultat de règles établies ou que les pouvoirs publics ont fixées ou doivent tirer en fonction de la nature ou de la qualité des matériaux appliqués. 

Article 11 - Livraison et exécution

L'entrepreneur prendra le plus grand soin lors de la réception et dans l'exécution des commandes de produits.

En tant que lieu de livraison, l'adresse que le consommateur a fait connaître à l'entreprise s'applique.

Compte tenu de ce qui est indiqué à l'article 4 de ces conditions générales, la société exécutera les commandes acceptées avec une urgence qualifiée, mais au plus tard 30 jours, à moins que le consommateur n'ait accepté une période de livraison plus longue. Si la livraison est retardée, ou si une commande ne peut pas ou ne peut être exécutée que partiellement, le consommateur la recevra au plus tard 30 jours après avoir passé la commande. Dans ce cas, le consommateur a le droit de dissoudre le contrat sans frais et d'avoir droit à une indemnisation.

En cas de dissolution conformément au paragraphe précédent, l'entrepreneur remboursera le montant payé par le consommateur dès que possible, mais au plus tard 14 jours après la dissolution.

Si la livraison d'un produit commandé s'avère impossible, l'entrepreneur s'efforcera de rendre un article de remplacement disponible. Au plus tard dans la livraison, il sera clairement et compréhensible signalé qu'un article de remplacement sera livré. Dans le cas des articles de remplacement, le droit de retrait ne peut être exclu. Les coûts d'un éventuel retour d'expédition sont supportés par l'entrepreneur.

Le risque de dommages et/ou de perte de produits incombe à l'entrepreneur jusqu'au moment de la livraison au consommateur ou à un représentant précédemment désigné et annoncé à l'entrepreneur, sauf accord express contraire.

Article 12 - Opérations de durée : durée, résiliation et renouvellement

Résiliation

Le consommateur peut résilier un contrat à durée indéterminée qui s'étend à la livraison régulière de produits (y compris l'électricité) ou de services, en tenant compte à tout moment des règles de résiliation convenues et d'une période de préavis de ne pas dépasser un mois.

Le consommateur peut résilier un contrat à durée déterminée et qui cherche à livrer régulièrement des produits (y compris l'électricité) ou des services, à tout moment à la fin de la période spécifiée, en tenant compte des règles de résiliation convenues à cette fin et d'une période de préavis d'au plus un mois.

Le consommateur peut utiliser les accords mentionnés dans les paragraphes précédents :

annuler et ne se limite pas à la résiliation à un moment donné ou à un certain moment;

au moins de la même manière qu'ils ont conclu par lui;

toujours se terminer avec la même période de préavis que l'entrepreneur a convenu pour lui-même.

Extension

Un accord conclu pour une certaine période de temps et qui s'étend à la livraison régulière de produits (y compris l'électricité) ou de services ne devrait pas être tacitement renouvelé ou renouvelé pendant une certaine période de temps.

En dérogation par rapport au paragraphe précédent, un accord conclu pour une certaine période de temps et qui s'étend à la livraison régulière des journaux et magazines hebdomadaires et hebdomadaires sera tacitement renouvelé pour une certaine durée pouvant aller jusqu'à trois mois, si le le consommateur peut mettre fin à cet accord prolongé d'ici la fin de la prolongation avec une période de préavis ne dépassant pas un mois.

Une entente conclue pour une certaine période de temps et qui s'étend à la livraison régulière de produits ou de services devrait être tacitement prolongée pour une période indéterminée si le consommateur peut à tout moment mettre fin à une période de préavis ne dépassant pas le maximum un mois et une période de préavis ne dépassant pas trois mois au cas où l'accord s'étendrait régulièrement à elle, mais moins d'une fois par mois, livrant jour, nouvelles et hebdomadaires et magazines.

Un accord d'une durée limitée à l'introduction régulière d'un jour, d'actualités et de journaux hebdomadaires et magazines (abonnement à l'essai ou à l'introduction) ne doit pas être poursuivi tacitement et se termine automatiquement après la fin du procès ou période d'introduction.

Durée

Si une entente a une durée de plus d'un an, le consommateur peut mettre fin à l'entente en tout temps avec une période de préavis ne dépassant pas un mois, à moins que le caractère raisonnable et l'équité ne s'opposent à la résiliation avant la fin de la période de préavis du durée convenue.

Article 13 - Paiement

Dans la mesure où le consommateur doit être payé dans les 7 jours ouvrables suivant le début de la période de réflexion mentionnée à l'article 6(1), les montants dus par le consommateur doivent être versés dans les 7 jours ouvrables suivant le début de la période de réflexion mentionnée à l'article 6(1). En cas d'accord de prestation d'un service, ce délai est fixé après que le consommateur a reçu la confirmation du contrat.

Le consommateur a l'obligation de signaler les inexactitudes dans les données de paiement fournies ou mentionnées sans délai à l'entrepreneur.

En cas de défaut du consommateur, l'entrepreneur a le droit de facturer à l'avance les coûts raisonnables mis à la disposition du consommateur.

Article 14 - Régime de plaintes

Les plaintes concernant la mise en œuvre de l'accord doivent être soumises à l'entrepreneur dans un délai de 7 jours, après que le consommateur a identifié les défauts.

Les plaintes soumises à l'entrepreneur doivent être traitées dans un délai de 14 jours à partir de la date de réception. Si une plainte nécessite un délai de traitement prévisible plus long, l'entrepreneur doit répondre dans le délai de 14 jours avec un avis de réception et une indication lorsque le consommateur peut s'attendre à une réponse plus complète.

Si la plainte ne peut être réglée d'un commun accord, un différend susceptible d'être réglé sur le différend se produit.

Une plainte ne suspend pas les obligations de l'entrepreneur, à moins que l'entrepreneur n'indique le contraire par écrit.

Si une plainte est jugée justifiée par l'entrepreneur, l'entrepreneur remplacera ou réparera les produits livrés gratuitement.

Article 15 - Disputes

Accords entre l'entrepreneur et le consommateur auxquels ces conditions générales ne concernent que le droit néerlandais. Même si le consommateur réside à l'étranger.